Horchata végane avec ou sans rhum

Horchata végane avec ou sans rhum

[Recette et photo par Catherine Forest]

L’horchata est une boisson de riz mexicaine parfumée à la cannelle crémeuse et sucrée normalement servie fraîche avec un repas particulièrement épicé. Mais c’est l’automne ici à Montréal et nous sommes coincés entre la période où la fraicheur s’installe et le démarrage de nos calorifères alors si vous êtes comme moi, peut-être que vous préfèrerez la boire bien chaude, peu importe l’heure de la journée.

Vous aurez besoin d’un bol pour faire tremper le riz, d’un mélangeur, d’un tamis à mailles fines et d’un pot d’au moins 1 litre muni d’un couvercle.

Fait environ 1 litre | Se conserve 4 jours au frigo

  • 1 tasse de riz basmati ou de jasmin
  • 2 tasses d’eau
  • 2 tasses de lait de coco non sucré
  • 2 tasses de lait d’amandes non sucré
  • ½ tasse de sucre
  • 2 c. à thé d’extrait de vanille
  • 1 ½ c. à thé de cannelle

Faites tremper le riz dans l’eau pendant une heure. Transférez ensuite le riz dans un mélangeur, ajoutez le lait d’amandes, puis réduisez-la préparation en purée lisse. Filtrez-la ensuite à l’aide d’un tamis à mailles fines. Rincez le récipient du mélangeur, puis réduisez le lait de coco, le sucre, la vanille et la cannelle en purée lisse, puis ajoutez-la au mélange au riz-lait d’amandes. Servez l’horchata chaud ou froid (avec des glaçons) garni d’un bâton de cannelle et d’une pincée (ou plus) de cannelle moulue.

Pour en faire un cocktail (servi froid avec des glaçons) ou un digestif (servi chaud), ajoutez 1 ½ once de rhum à ½ tasse d’horchata.

 

La création de cocktails est pour Catherine Forest une façon de combiner son amour de la gastronomie et des plantes sauvages au plaisir de passer du bon temps avec les gens qui l’entourent. Elle aime la recherche de saveurs complexes, ce qui l’a amené à créer ses propres amers et liqueurs, souvent à l’aide de plantes et de fruits cueillis sur son chemin.