Cocktail d’automne no. 1 : Le sloe gin tonic

Cocktail d’automne no. 1 : Le sloe gin tonic
[Prunelles – Photo : Kurt Stüber]

Pour le tout premier cocktail d’automne de la série de dix que nous vous présenterons tout au long du mois d’octobre, nous vous proposons un joli gin tonic préparé avec du sloe gin maison. Vous connaissez? C’est du gin dans lequel on fait macérer des prunelles (sloe berries), un petit fruit astringent que l’on récolte normalement après la première gelée afin d’en faire ressortir ses sucres. Les prunelles sont difficiles à trouver en Amérique du Nord alors notre mixologue, de passage en Oregon, nous a plutôt concocté un sloe gin avec des raisins sauvages de la région et des mûres fraîches. Vous pouvez aussi utiliser quelques grappes de raisins concorde, c’est le moment parfait pour les récolter (ou pour les acheter).

Le sloe gin tonic

  • 1½ once de sloe gin maison (voir recette plus bas) ou du commerce*
  •  ½ once de jus de lime frais
  • 4 onces d’eau tonique Fentiman’s ou 1642

*Veuillez noter que la version du commerce est beaucoup plus sucrée que la version maison.

Mélangez le sloe gin et le jus de lime dans un verre de type Old-Fashioned, puis finissez avec l’eau tonique.

Sloe gin maison
Fait 500 ml | Se conserve indéfiniment | Se double

Pour préparer le sloe gin, vous aurez besoin de 2 pots Mason de 500 ml + un coton à fromage ou un filtre à café.

  • 1 tasse de prunelles ou de raisins concorde
  • ¼ tasse de mûres fraîches
  • 2 clous de girofle entiers
  • 1/3 tasse de sucre
  • Beefeater London Dry Gin ou autre gin de qualité

Placez les fruits, les clous de girofle et le sucre dans un pot Mason de 500 ml, puis remplissez-le de gin. Rangez le pot dans un endroit sombre de 3 à 4 jours. Filtrez ensuite la préparation à l’aide d’un coton à fromage ou d’un filtre à café dans un deuxième pot Mason propre.