Bouillon miso-coco aux légumes

Bouillon miso-coco aux légumes

J’adore préparer ce bouillon. C’est une activité assez zen pour moi; je touille, j’ajoute des ingrédients et je goute pendant que les parfums se développent en cours de route. Et c’est ça le secret d’un bouillon réussi à mon avis : prendre son temps et goûter constamment. Pour les gens plus pressés, je dirais que ça peut prendre de 20 à 30 minutes + la préparation des légumes. Pour les autres, qui comme moi, aiment flâner en cuisinant, ça peut prendre jusqu’à une heure si on exagère…

Vous pouvez préparer le bouillon à l’avance et le conserver au frigo ou le congeler sans les légumes, car on les veut al dente, ce qui est une des grandes qualités de ce type de soupe-repas. L’avantage est que vous pouvez varier les légumes et les protéines d’un repas à l’autre.

Vous aurez besoin d’une casserole profonde munie d’un couvercle et de quelques bols.

Fait de 6 à 8 portions | Le bouillon se conserve 10 jours+ au frigo et se congèle sans les légumes et les nouilles.

Le bouillon

  • 3 c. à soupe de miso
  • 2 tasses de bouillon de légumes maison ou du commerce réduit en sel
  • 1 paquet de 14 g de champignons crabes ou de shiitake séchés (environ ¼ tasse)
  • 2 + 2 tasses d’eau
  • 2 oignons verts, coupés en tronçons
  • 1 c. à soupe pâte de cari rouge ou jaune
  • 4 gousses d’ail hachées ou une purée du commerce
  • 2 à 4 piments chili thaï frais entiers
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 3 c. à soupe de mirin
  • 2 c. à thé de sirop d’érable
  • 3 c. à soupe de jus de lime
  • 1 c. à thé de concentré de coriandre hachée du commerce
  • 1 boîte de 400 ml (1 ½ tasse) de lait de coco
  • Sel au goût

Légumes

  • 2 bok choy coupés en bouchées
  • ½ poivron rouge, orange ou jaune
  • 1 petite tête de brocoli séparée en bouquets + les pieds, râpés et coupés en julienne
  • 2 carottes tranchées en rondelles fines
  • Une petite botte de coriandre

Protéines et nouilles

  • 1 tasse d’edamames ou de tofu ferme coupé en cubes
  • Vermicelles de riz ou nouilles udon précuites, emballées sous vide
Photo : Nicholas Bureau

Préparez le bouillon
Dans un bol, faites tremper les champignons dans 2 tasses d’eau pendant environ 30 minutes (réservez l’eau de trempage).

Pendant ce temps, portez le bouillon de légumes et 2 tasses d’eau à ébullition dans une casserole profonde. Réduisez le feu aussitôt afin que le bouillon mijote doucement (à feu moyen ou moyen-doux), puis diluez le miso sous la surface du bouillon en le pressant entre deux cuillères (ou contre le rebord de la casserole), tout en le relâchant lentement dans le bouillon.

Pressez les tronçons d’oignons verts avec le dos d’un couteau afin d’en extraire le plus de goût possible, puis ajoutez-les au bouillon. Ajoutez ensuite les piments chilis entiers.

Égouttez les champignons (réservez l’eau de trempage), puis ajoutez-les au bouillon. Passez l’eau de trempage à travers un filtre à café ou un papier essuie-tout afin d’en extraire les impuretés, puis ajoutez l’eau au bouillon.

Diluez ensuite la pâte de cari sous la surface du bouillon en la pressant entre deux cuillères (ou contre le rebord de la casserole) tout en la relâchant lentement dans le bouillon. Ajoutez ensuite l’ail haché et l’huile d’olive.

Attendez deux ou trois minutes, gouttez à votre bouillon, puis salez au goût.

Ajoutez la purée de coriandre, le mirin, le sirop d’érable et le jus de lime. Attendez deux ou trois minutes, goutez à votre bouillon et ajustez ces ingrédients au besoin.

Ajoutez ensuite le lait de coco, les légumes et les edamames, puis laissez la soupe mijoter doucement à couvert pendant 30 minutes. Goûtez à votre bouillon et assaisonnez au besoin.

Au moment de servir, placez une poignée de vermicelles ou de nouilles udon au fond d’un grand bol à soupe, puis versez la soupe très chaude sur les nouilles en faisant attention de bien répartir les légumes dans chaque bol. Laissez les nouilles gonfler environ 3 minutes.

Garnissez les bols de coriandre fraîche, puis servez aussitôt.